Martín de MOUSSY

L´OMBU

“Ombú” (Ficus Ombu – Urticées).”Un ombrage salutaire est aussi l’avantage le plus précieux de l’Ombú, l’arbre par excellence de la pampa où il s’élève solitaire d’espace en espace, abritant les cabanes des estancieros ou le lit du voyageur”.

“Son bois spongieux n’a d’autre utilité que de donner, à l’incinération, des cendres très-alcalines qui servent en quelques endroits à la fabrication du savon que l’on fait dans les ménages. C’est un arbre qui croit très-rapidement, mais ne s’élève pas au-dessus de 12 mêtres maximum; le tronc est d’une énorme épaisseur, très-tortueux et s’élargit encore au niveau du sol; les rejetons partent généralement du pied et contribuent beaucoup à augmenter le volume des racines”.

“Bien conduit, l’ “Ombú” aurait un aspect agréable, car de loin on le prendrait pour un noyer; il en la forme ronde et le luisant de la feuillée. Isolé dans la pampa, il est souvent frappé de la foudre”.

Description géographique et statistique de la Confédération Argentine de M. Martin de Moussy, tome I, pag.403.

Fuente

Tags:
No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.